App Icon
Chant de France
★★★★★
logo Chants de France
WEBZINEicone loupeicone calendriericone utilisateur
Promo for mobile
brushbrush
Photo de la chanson Vous entendrez encore la Marseillaise

Paroles de Vous entendrez encore la Marseillaise

Auteurs : Villemer et Delormel Date : 1880 environ
Avec la contribution de songmanager
brushbrush

1 - Minuit vient de sonner à Strasbourg qui sommeille
Sur la place où l'on voit le bronze de Kleber
Seul un soldat prussien monte la garde et veille
Aux pieds du grand vainqueur au regard mâle et fier
Le soldat croit rêver lorsque dans la nuit sombre
De la statue il voit les yeux scintiller
Et qu'il entend soudain frémissante dans l'ombre
La voix du général qui semble murmurer


(Refrain) Je ne vois plus passer la patrouille française
J'écoute en vain l'appel de nos clairons vainqueurs
Je n'entends plus chanter la vieille Marseillaise
Je ne vois plus dans l'air flotter nos trois couleurs


2 - En entendant la voix, le traître d'Allemagne
Dit "Kleber, endors-toi, nous sommes vainqueurs
Partout sue les clochers, au loin dans la campagne
Nous avons pour jamais banni les trois couleurs
Ils ne sont plus, les jours où la valeur française
Nous chassait en chantant, la baïonnette au dos
Tes fils on désappris la vieille marseillaise
Dans les murs de Berlin sommeillent vos drapeaux


(Refrain) Tu ne reverras plus la patrouille française
Nos Uhlans ont proscrit les régiments français
Strasbourg n'entendra plus la vieille Marseillaise
Et partout l'aigle noir remplace les trois couleurs


3 - Non, non, ce n'est pas vrai, dit Kleber, quel outrage !
Quoi, les soldats français ne sont plus à Strasbourg ?
Prussien, tu dois mentir, je connais leur courage
Si tu les as vaincus, j'attendrai leur retour.
Le soldat répondit : Ton espérance est vaine
Pas plus qu'à Metz qu'ici, tu ne saurais les revoir
- Quoi, Metz aussi ? - Mais oui, la maréchal Bazaine
Pour quelques tonneaux d'or nous les vendit un soir.


(Refrain) Tu ne reverras plus la patrouille française
Nos Uhlans ont proscrit les régiments français
Strasbourg n'entendra plus la vieille Marseillaise
Et partout l'aigle noir remplace les trois couleurs


4 - Comme il parlait ainsi, soudain gronde l'orage
Sa foudre tombe au loin, illuminant la nuit
Sous l'injure prussienne, animant son visage
Kleber tire aussitôt son sabre qui reluit
La patrouille à pas lents, tranquillement s'avance
Mais le tonnerre éclate à ce même moment
Semblant vouloir venger le drapeau de la France
Il foudroie en tombant le soldat allemand.


(Refrain) Depuis cette nuit, raconte la légende
Quand minuit sonne au loin et que jaillit l'éclair
On dit qu'on voit pâlir la patrouille allemande
Quand elle passe au pied du général Kleber


Promo for mobile

La Newsletter du Terroir

Plongez au cœur de la musique populaire de France

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine :

  • Des chants traditionnels et populaires issus de toutes les régions françaises
  • Des histoires captivantes sur notre patrimoine musical et culturel
  • Des informations exclusives sur les événements locaux ou l’on chante !
  • Des playlists thématiques pour animer vos moments de partage et de convivialité

Ne manquez plus une seule note du terroir !

Inscrivez-vous dès maintenant et découvrez la richesse de notre terroir !

Retrouvez Vous entendrez encore la Marseillaise dans les catégories suivantes

Rechercher un chant

A propos du chant "Vous entendrez encore la Marseillaise"

Auteurs : Villemer et Delormel
Date : 1880 environ

Commentaires (0)

    RÉSEAUX SOCIAUX
    icone twittericone spotify
    Répertoire
    Contribuer
    On se retrouve
    Webzine
    Liste des chants
    Liste des carnets
    Mentions légalesConditions générales d'utilisationPolitique de gestion des donnéesContact
    buste d'un homme chantat à pleine voixVOIR LE REPERTOIREicone apple store
    APPLE STORE
    icone play store
    PLAYSTORE