App Icon
Chant de France
★★★★★
logo Chants de France
WEBZINEicone loupeicone calendriericone utilisateur
Promo for mobile
brushbrush
Photo de la chanson O Generale

Paroles de O Generale

Le groupe Voce ventu chante la lettre qu'avait écrite Napoléon Bonaparte à Pascal Paoli. Avec un texte d'Alain di Meglio et une musique de Frederic Poggi arrangée par Michel Tomei Traduction française: Que fut cette aube, qu'était cette aube ? Une nation ou une guerre Que fut ce mois de mai, ce printemps noir ? La boucherie sous la bannière Au milieu des pleurs et des malheurs Ainsi je naquis en une terre ravagée Par la puissance sans scrupule Ainsi privé de nous, de notre fruit O Général, O Patrie défaite de n'avoir pas eu La force et les armes de l'indigne pouvoir Comme Ponte Novu, j'ai vingt ans Et son souvenir me sera O Genéral, désormais autant un deuil qu'une revanche Avec la conscience et le tourment Contre le pouvoir et ses soldats Je veux dénoncer l'imposture Qui mit notre peuple aux abois La vérité je veux l'écrire Ecoutez-moi O Grand Pascal De lui rendre sa dignité, et la faire vivre En tous les corses, un idéal O Général O Patrie dérobée à l'esprit Renforce les armes de lumière et de savoir Comme Ponte Novu, j'ai vingt ans Et son souvenir donnera O Général, désormais, un sens à mon existence Je veux être, O Général Du pouvoir le contrepoids Le porteur du renouveau Napoleon Bonaparte
Avec la contribution de corentin-osker
brushbrush

1 - Chì alba fù, chì alba era
Una nazione o una guerra
Chì fù stu maghju veranu neru
A sanguiniccia sott'a bandera


2 - À mezu à lagni eppo sciagura
Cusì sò natu in terra sdrutta
Da la putenza senza primura
Privu di noi, di u nostru fruttu


3 - O Generale, o patria disfatta d'ùn avè
A forza è l'arme d'un indegnu vulè
Cù Ponte Novu aghju vint'anni
È u so frombu mi sarà
O Generale avà un dolu è un spirà


4 - Cù la cuscenza è lu tramannu
Contr'à i sbiri è lu guvernu
U vogliu palisà l'ingannu
Chì misse u populu à caternu


5 - A verità a vogliu scrive
Datemi capu o gran Pasquale
Da fallu degnu è fallu vive
Di tutti i corsi l'ideale


6 - O Generale o patria rapita in lu vulè
Dà forza à l'arme di lumi è di sapè
Cù Ponte Novu aghju vint'anni
È u so cantu mi darà
O Generale avà un scopu è un campà


7 - Ne vogliu esse o generale
Di u putere la contraparte
Di u rinnovu lu mutale
Napuleone Bonaparte


Promo for mobile
Écouter sur :

La Newsletter du Terroir

Plongez au cœur de la musique populaire de France

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine :

  • Des chants traditionnels et populaires issus de toutes les régions françaises
  • Des histoires captivantes sur notre patrimoine musical et culturel
  • Des informations exclusives sur les événements locaux ou l’on chante !
  • Des playlists thématiques pour animer vos moments de partage et de convivialité

Ne manquez plus une seule note du terroir !

Inscrivez-vous dès maintenant et découvrez la richesse de notre terroir !

Retrouvez O Generale dans les catégories suivantes

Rechercher un chant

A propos du chant "O Generale"

Le groupe Voce ventu chante la lettre qu'avait écrite Napoléon Bonaparte à Pascal Paoli.
Avec un texte d'Alain di Meglio et une musique de Frederic Poggi arrangée par Michel Tomei

Traduction française:

Que fut cette aube, qu'était cette aube ?
Une nation ou une guerre
Que fut ce mois de mai, ce printemps noir ?
La boucherie sous la bannière
Au milieu des pleurs et des malheurs
Ainsi je naquis en une terre ravagée
Par la puissance sans scrupule
Ainsi privé de nous, de notre fruit
O Général, O Patrie défaite de n'avoir pas eu
La force et les armes de l'indigne pouvoir
Comme Ponte Novu, j'ai vingt ans
Et son souvenir me sera
O Genéral, désormais autant un deuil qu'une revanche
Avec la conscience et le tourment
Contre le pouvoir et ses soldats
Je veux dénoncer l'imposture
Qui mit notre peuple aux abois
La vérité je veux l'écrire
Ecoutez-moi O Grand Pascal
De lui rendre sa dignité, et la faire vivre
En tous les corses, un idéal
O Général O Patrie dérobée à l'esprit
Renforce les armes de lumière et de savoir
Comme Ponte Novu, j'ai vingt ans
Et son souvenir donnera
O Général, désormais, un sens à mon existence
Je veux être, O Général
Du pouvoir le contrepoids
Le porteur du renouveau
Napoleon Bonaparte

Commentaires (0)

    RÉSEAUX SOCIAUX
    icone twittericone spotify
    Répertoire
    Contribuer
    On se retrouve
    Webzine
    Liste des chants
    Liste des carnets
    Mentions légalesConditions générales d'utilisationPolitique de gestion des donnéesContact
    buste d'un homme chantat à pleine voixVOIR LE REPERTOIREicone apple store
    APPLE STORE
    icone play store
    PLAYSTORE