logo Chants de France
TÉLÉCHARGER L'APPicone apple store
APPLE STORE
icone play store
PLAYSTORE
WEBZINEicone loupeicone calendriericone utilisateur
Photo de la chanson La petite Thérèse

Paroles de La petite Thérèse

Chantée en 1915 au Théâtre de l'Alcazar de Marseille, cette chanson fait aujourd'hui partie du répertoire des festins du Comté de Nice.

Avec la contribution de L'équipe Chants de France

1 - La petite Thérèse, a tout petit, petit,
Sa bouche comme une fraise,
Son nez, n’est pas fini,
Elle a la taille fine,
Comme un vermicelli,
Elle a sur sa poitrine, deux petits raviolis.
Ce qu’elle n’a pas petit,
En vérité je vous le dis,
C’est son tafanari.


(Refrain) Ho lasciato à Marseilla
La pichina, pichinetta Thérèsa
La piu bella, bella, bella marseillesa
Que si more d’amor per me.


2 - Quand j’ai reçu la feuille,
Qui m’a mobilisé
Je vendais à Marseille
Des moules sur le quai.
Avio un amoroso, bello ti dihiou qu’aco.
Sera la mieu esposo, Quand je retournerai.
En allant dans le train,
De Marseille à Turin,
Je chantais ce refrain.


3 - Quand la guerre sera finie,
Que je retournerai
J’irai vite à Marseille,
Voir ma petite fiancée.
Ma se lou général, me dit il faut rester,
Mi nomme capoural, ou bien sergent fourrier.
E li dirai Miqueu,
La pluma al capel,
Mi pihes per un auceu.


Écouter sur :

Retrouvez La petite Thérèse dans les catégories suivantes

Rechercher un chant

A propos du chant "La petite Thérèse"

Chantée en 1915 au Théâtre de l'Alcazar de Marseille, cette chanson fait aujourd'hui partie du répertoire des festins du Comté de Nice.

Commentaires (0)

    RÉSEAUX SOCIAUX
    icone twittericone spotify
    Répertoire
    Contribuer
    On se retrouve
    Webzine
    Liste des chants
    Liste des carnets
    Mentions légalesConditions générales d'utilisationPolitique de gestion des données
    buste d'un homme chantat à pleine voixVOIR LE REPERTOIREicone apple store
    APPLE STORE
    icone play store
    PLAYSTORE